Coop MGV et son impératif "vert"

Répondre
Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 85
Enregistré le : 16 juin 2015, 14:05

Coop MGV et son impératif "vert"

Message par cgelinas » 12 juil. 2018, 12:39

Voici une communication que j'ai reçu aujourd'hui, via courriel.

Ça explique que la Coop MGV milite activement pour du transport vert et ce, en prévision de la campagne électorale provinciale où les citoyens seront appelés aux urnes, le 1er octobre 2018.

La Coop MGV #VireAuVert !

VireAuVert, vous le savez peut-être déjà, est une vaste campagne dans le cadre des élections provinciales 2018 pour pousser les enjeux environnementaux dans les plateformes électorales de tous les partis.

Nous souhaitons mettre l'environnement et le transport collectif durable au coeur des prochaines élections provinciales et pour montrer aux futurs candidats quelles sont ces revendications, Équiterre et ses 11 partenaires de VireAuVert ont envoyé une série de 23 propositions, que la Coop MGV a choisi d’endosser, en particulier les propositions # 6, 7 et 9.

Comme membre de la Coop, nous vous invitons à emboîter le pas de VireAuVert avec nous et à contacter votre parti politique pour lui demander d'adopter des propositions ambitieuses en transport collectif durable dans son programme afin de faire du Québec un leader mondial.

Besoin d’inspiration ou d’aide? Vous trouverez une trousse bien garnie sur le site de VireAuVert.org.
Fichiers joints
coop-mgv-2018.jpg
coop-mgv-2018.jpg (28.35 Kio) Vu 12 fois
logo-cire-u-vert-2018.png
logo-cire-u-vert-2018.png (55.42 Kio) Vu 12 fois
Claude Gélinas, Éditeur
Grand forum public des transports, au Québec

Publicité: Achetez vos noms de domaines au meilleur prix, avec MBNX

Avatar du membre
cgelinas
Site Admin
Messages : 85
Enregistré le : 16 juin 2015, 14:05

Coop MGV fait fausse route

Message par cgelinas » 12 juil. 2018, 12:55

Je trouve louable de vouloir valoriser le transport collectif comme semble le souhaiter si ardemment la Coop MGV mais là où je crois qu'ils font fausse route, c'est d'insister pour utiliser les deniers publics pour faire avancer leur propre agenda qui est solidement ancré (et complètement indissociable) du transport collectif.

En tentant de s'enverdir aux dépend de nos finances publiques, la Coop MGV se place en conflit d'intérêt.

On voyait déjà poindre cet angle conflictuel dans plusieurs prises de position de la Coop MGV lorsqu'elle s'est rapprochée d'Équiterre mais là, avec ce "plan vert 2018", la Coop MGV devient un banal lobby d'intérêt privé.

La Coop MGV rêve de prendre l'argent public pour avancer son agenda qu'elle présente comme supérieur à tous les autres.

Pourquoi c'est si frustrant?

Parce qu'au fond, le lien de train suspendu à haute-vitesse semble vraiment prometteur et c'est de nuire à cette excellente idée que de l'associer à de la propagande verte.

Surtout quand l'objectif de cette propagande est de se saisir de dizaines de milliards d'argent public, pour les prochaines décennies.

Il y a évidemment une guerre de nature commerciale qui s'opère dans la sphère des transports publics et l'angle utilisé par la concurrence de la Coop MGV n'est pas plus tendre à l'endroit du trésor public mais on s'attendait à mieux de la Coop MGV.

De ramener la Coop MGV à un banal lobby d'intérêt privé, c'est stratégiquement faible. Qu'importe les intérêts "verts", les Québécois veulent des solutions, pas de la propagande pour se faire (encore une fois) faire la morale.

Ça semble être un bon temps pour regarder plutôt du côté du projet de monorail TrensQuébec qui, lui, au moins, ne semble pas vouloir culpabiliser les Québécois de ne pas être assez "verts".

Peut-être que j'ai une mauvaise lecture de cette campagne d'enverdissement signée Équiterre (dans laquelle la Coop MGV associe son projet) mais il va de soi que nous sommes tous pour des solutions créatives à nos défis de transports. Il est vraiment temps qu'on ait une discussion sérieuse sur l'alternative qu'offre le monorail, au Québec.

En ce moment, ce superbe projet s'enlise dans des campagnes "vertes" qui nous font perdre de vue l'intérêt premier des Québécois, en matière de transport durable. Et non, ça ne devrait pas être aux dépens des autres moyens de transport verts.
Claude Gélinas, Éditeur
Grand forum public des transports, au Québec

Publicité: Achetez vos noms de domaines au meilleur prix, avec MBNX

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité